mardi 14 août 2018

Comptons les mots outils ou comment travailler l'identification des mots outils

L'an dernier, quand j'ai lu l'ensemble des documents d'accompagnement des programmes, j'ai découvert des diaporamas très sympas pour travailler la compétence identifier les mots.

Pour rappel, pour lire il y a deux voies :
la voie directe : On passe du signifiant visuel au signifié, par la reconnaissance du mot.
la voie indirecte : On passe du signifiant visuel au signifié, par le décodage du mot.

Quand nous lisons, la grande majorité des mots est lue par voie directe quand nous sommes de bons lecteurs dans la langue lue. En français, je lis grâce à la voie directe, en anglais, par la voie indirecte (et même soyons honnête! je ne lis pas!!!)

Identifier des mots est une des compétences primordiales au CP, qui fait que l'élève passe du petit déchiffreur au compreneur grâce à une meilleure fluence. Nous souhaitons donc augmenter le capital-mots des élèves pour qu'ils puissent dépasser le décodage. Cette lecture devient une lecture orthographique. Notre cerveau reconnait la succession de lettres et peut le lire grâce au contexte.

amis et mais se ressemblent mais l'ordre des lettres permet à notre cerveau de voir nos amis autour du dernier bon repas ou de s'attendre à une réserve de l'énoncé précédent. Ce travail fait de nous de bons lecteurs.

Nous allons donc devoir entraîner nos élèves à le faire. Et dès le début du CP, cela est possible en travaillant les mots-outils, mots fréquemment rencontrés dans les textes.

Les années précédentes, je travaillais ainsi :

- Lecture du mot par les élèves avec ou sans mon aide
- Analyse du mot : nombre de lettres, de syllabes, sons complexes à repérer (on entoure le son de la couleur adéquate), lettres muettes etc
- Restituer le mot : on fait une photographie du mot, on eppelle le mot les yeux fermés.
"vous le voyez le mot écrit derrière vos yeux une fois que les avez fermés?" oui? quelles sont les lettres? non? on recommence."
- Jeu autour du mot : Les élèves ont les yeux fermés, j'efface une lettre. Ils doivent trouver la lettre manquante. Puis j'efface un phonème ou une syllabe. Puis j'efface tout le mot et ils doivent le réécrire.

Ok, vous allez me dire qu'il n'y a rien d'extraordinaire dans ma démarche! J'en suis bien consciente!

Mais, cela n'était qu'une introduction! Si vous vous souvenez, dans la première phrase, je vous disais que j'avais découvert des diaporamas sur Eduscol qui permettait de travailler la compétence d'identification des mots. Et bé, nous y voilà!

Si vous descendez tout en bas du lien suivant, vous arriverez sur ces fameux diaporamas.


J'ai repris les diaporamas 1 et 2 pour les mots outils qui sont attendus en fin de CP.

Le principe :

L'élève observe le mot-outil. On lui demande ensuite de compter le nombre de fois où va apparaître ce mot. Cette gymnastique devrait permettre aux élèves de progresser rapidement dans l'identification des mots outils.



Les mots défilent dans le premier exercice assez lentement :

Le fichier est auto-correctif

Il y a 2 niveaux pour chaque mot. On joue sur la rapidité de déplacement ou d'apparition des mots. On joue aussi sur les polices d'écriture. Au premier niveau, les mots sont en script. Au second niveau, les mots sont en script et en cursif.


Pour ne pas multiplier les fichiers, j'ai regroupé les mots en essayant que cela soit pertinent! Mais ce n'est pas toujours simple. Les fichiers sont , de toute façon, en version modifiable, donc vous pourrez supprimer ce qui ne vous parait pas utile, déplacer etc.
Attention malgré tout, le fichier est programmé pour être mobile. Je n'ai pas réussi par exemple à ajouter des cases oranges (on peut par contre en supprimer), elles ne sont pas prises en compte dans le défilé des mots.


Pour télécharger les fichiers, c'est par ici !



PS : si vous en fabriquez d'autres, n'hésitez pas à me contacter, je les ajouterai au téléchargement!

lundi 13 août 2018

Problème de notification

Un petit message d'excuse...



Depuis plusieurs mois, je ne recevais plus les mails de notification d'un commentaire. Je m'en suis aperçue car 3 commentaires sur mon dernier article m'ont mis la puce à l'oreille.

Je vais donc remonter les différents articles pour répondre à chacun (dans la mesure du possible!!).


Non, ce n'est pas que je ne voulais pas répondre! C'est que j'ignorais que vous aviez mis un message.


 part répondre à chacun !

dimanche 12 août 2018

Auditor et Auditrix : Mise à jour 4 ou la naissance d'une version 2 !

J'avais fait un teasing de fou! Depuis quelques jours - voire même quelques semaines/mois si vous me suivez sur Twitter- vous saviez que je me penchais sur une version 2. Celle-ci est prête, validée par Charlotte et Julie. Vous allez pouvoir reprendre les téléchargements, les enregistrements, les impressions, les plastifications!

Mais avant cela, je vous présente les modifications et les argumente.

Cela fait maintenant 2 ans....  ..... 2 ans donc que j'expérimente les modules, que je les fais vivre à mes élèves ou ceux qui me sont confiés.
Pendant 2 ans en tant que M+ et cette année, avec mes CP, mais surtout, d'autres CP ont été cobayes!

En effet, une CPC m'a demandé d'aller présenter notre travail aux collègues des CP12 de sa circonscription. J'ai donc mené le module 2C et le module 2D dans 4 écoles différentes. Les collègues étaient observateurs, critiques, "questionneurs". L'idée étaient de leur montrer une manière de mener l'apprentissage de la compréhension dans sa classe.

Le fait de vivre les 2 dernières parties du module à plusieurs reprises, avec des élèves qui m'étaient inconnus et surtout différents à chaque fois, m'a permis de mettre en lumière quelques dysfonctionnements dans les séances.
Le fait de discuter avec les collègues, de les voir annoter les fiches de prep et d'ajouter des éléments m'ont donné la motivation de reprendre les fiches-maître et de les remettre à jour. J'ai ajouté quelques éléments, j'ai justifié des choix, j'ai supprimé des parties qui me paraissaient bancales.

Les changements :

Dans le module 2A :

 J'ai bien précisé que la version de la grenouille à grande bouche qui était lue, n'était pas celle parue aux éditions Didier Jeunesse.

Dans le module 2B : 

Beaucoup de changements. D'abord j'ai été plus explicite sur ce qui doit être lu aux élèves dans l'histoire de C'est moi le plus fort. Suite aux commentaires sur mon blog et sur FB, je me suis rendue compte que je n'avais pas été claire du tout. Là, c'est écrit noir sur blanc, pas de place à l'interprétation!
Autre changement, j'ai retiré le travail sur l'image mentale du bébé dragon. En effet, cela a posé énormément de problème aux élèves et nous ne pouvions pas valider, il n'y avait pas d'appui sur les connaissances du monde (les contes) à part la notion de gargouille. Mais, j'ai laissé le module 2 avant modification donc à vous de choisir si vous souhaitez exploiter "l'espèce d'artichaut"!

Dans le module 2C : 

Énormément de changement, mais finalement très peu de travail ! J'ai fait des coupes franches!
Je n'ai laissé que le travail sur le Gruffalo et l'acquisition du lexique pour décrire un personnage. LE travail sur Crapaud était bien trop difficile. Celui sur les cochons d'Inde, pas très pertinents, les élèves n'accrochaient pas tellement.
Là encore, la version initiale reste présente donc c'est possible de poursuivre le travail avec Crapaud et le cochon d'Inde, si vous le souhaitez!

Dans le module 2D : 

Une toute petite modification!!! Wouhou ! juste ajouté le dessin du décor que j'avais oublié, alors que c'était l'essence du module... c'est un peu bête!

Voilà... vous savez tout!

Maintenant, je vous propose de vous rendre dans l'article initial pour récupérer les documents.
Vous pouvez ajouter des questions, remarques etc. Comme vous le voyez, elles sont prises en compte. Sait-on jamais, il y aura peut-être une version 3 !